Český Krumlov
Republic Histoires
Si proche des étoiles Prague Les trésors du pays Pálava Des soins dignes des rois Mariánské Lázně (Marienbad) Le coeur spirituel de la Moravie Olomouc Capitale de la bière et de la culture Pilsen Des horizons magiques Les Montagnes moyennes tchèques Un conte de fée éternel Český Krumlov L’île de l'art baroque Kuks La clé du royaume de Bohême Loket Certains l'aiment chaud Karlovy Vary (Karlsbad) Un lieu de la reconciliation Mikulov Au rythme de l’architecture Prague
© Roman Cestr

Český Krumlov Un conte de fée éternel

Vous est-il déjà arrivé de rêver, comment ce serait si le temps s’arrêtait? Et si nous vous disions, que nous connaissons un endroit, où vous pourrez vivre votre rêve?

Chaque personne qui a un jour visité Český Krumlov vous confirmera, que dans ses ruelles étroites vous aurez parfois l’impression de vous retrouver dans un autre siècle. Il y a peu de villes, qui ont conservé jusqu’à nos jours leur aspect moyenâgeux et Renaissance et une atmosphère tranquille difficile à décrire.  La ville, dominée par un château et un château fort imposant, est la gardienne jusqu’à aujourd’hui de nombreux secrets anciens –vous y trouverez des témoins muets d’anciens récits à chaque pas. Par exemple ceux, qui sont liés à une des familles nobles les plus puissantes d’antan avec son blason à la rose à cinq pétales. Cette famille résida dans le château local durant trois siècles et le transforma en une propriété somptueuse de style Renaissance, qui devait égaler la Prague royale.

Sous le règne des derniers des Rožmberk, Guillaume de Rožmberk et Pierre Vok, Krumlov connut un développement culturel sans précédent et il devint également le foyer de personnalités de légende au destin mouvementé. L’alchimiste de l’empereur Rodolphe II, Edward Kelly, travaillait ici sur sa Grande Oeuvre dans son laboratoire secret au service de Guillaume et il tentait de transformer différentes substances en or et en argent à l’aide d’élixirs. Aujourd’hui, les signes mystérieux sur les façades de sgraffite de la grande tour du château ne sont pas les seuls à témoigner de la présence de ces hommes d’un « métier » disparu.

Les auberges situées dans les caves d’autrefois nous rappellent les temps anciens, vous y jouirez d’un banquet moyenâgeux authentique et y goûterez les meilleures bières tchèques. Chaque année en juin, l’esprit Renaissance s’éveille à plein, quand toute la ville s’anime durant trois jours au rythme des tournois de chevalerie, des spectacles de combats d’épée, de la clameur des marchés artisanaux et culmine lors du grandiose défilé des personnalités historiques et des chevaliers à cheval.

L’art du temps suspendu

Hors des principaux parcours, vous tomberez sur des endroits tranquilles, rappelant des temps pas si éloignés. L’un d’eux est l’atelier photographique Seidl. Un pas et vous vous transporterez à l’époque, où faire une image photographique égalait une petite aventure. C’est comme si le maître photographe avait quitté l’atelier un instant plus tôt, les agrandisseurs mais aussi l’équipement historique sont restés à leur place d’origine. Les archives locales contiennent jusqu’à 140 000 plaques de verre, sur lesquelles le Krumlov du début du 20ème siècle reprend vie.