Mariánské Lázně (Marienbad)
Republic Histoires
Si proche des étoiles Prague Les trésors du pays Pálava Des soins dignes des rois Mariánské Lázně (Marienbad) Le coeur spirituel de la Moravie Olomouc Capitale de la bière et de la culture Pilsen Des horizons magiques Les Montagnes moyennes tchèques Un conte de fée éternel Český Krumlov L’île de l'art baroque Kuks La clé du royaume de Bohême Loket Certains l'aiment chaud Karlovy Vary (Karlsbad) Un lieu de la reconciliation Mikulov Au rythme de l’architecture Prague
© Ladislav Renner

Mariánské Lázně (Marienbad) Une destination royale

C’est une somptueuse ville balnéaire qui grandit dans un paysage à l’origine inhospitalier et marécageux de Bohême de l’ouest au début du 19ème siècle, et que maints compositeurs, philosophes, écrivains et hommes d’Etat importants prirent bientôt d’affection. Gustav Mahler ou Richard Wagner y travaillèrent sur leurs compositions, Rudyard Kipling y améliora son handicap sur le terrain de golf et Alfred Nobel ou Maxime Gorki y traitèrent leurs maladies aux Bains. Sigmund Freud réfléchit aux insondables profondeurs de l’esprit humain dans les bains de boue et Thomas Alva Edison quant à lui réfléchit à ses nouvelles inventions dans le confort de l’hôtel 5 étoiles Esplanade. Mark Twain décrivit même son séjour aux Bains dans un article légèrement satirique „Marienbad – A Health Factory“. Aujourd’hui, vous trouverez un rappel de leurs séjours à chaque pas lors de vos promenades dans Mariánské Lázně.

Parmi les dizaines de visiteurs célèbres des Bains brille le nom du roi anglais Edouard VII, qui les prit d’affection comme aucun autre endroit d’Europe continentale avant et il s’y rendit neuf fois en tout à partir de 1897. A l’époque de ses séjours en août, la ville se transformait pour quelques semaines en centre des évènements internationaux, où avait lieu des délibérations à propos de questions politiques essentielles.

Le séjour du souverain britannique n’est toutefois pas rappelé uniquement par les noms des petits salons de l’hôtel Nové Lázně, où en 1904 il rencontra l’empereur austro-hongrois François-Joseph Ier, mais aussi par le terrain de golf local, qui fait partie des plus anciens d’Europe. Edouard VII contribua grandement à sa création et fut présent lors de son ouverture officielle. C’est donc aussi grâce à lui que le golf local vécut une ère couronnée de succès, interrompue par la seconde guerre mondiale.

Le club de golf regagna son lustre perdu après quarante ans de stagnation et de survie durant l’ère communiste. Ses succès attirèrent également l’attention de la famille royale britannique, qui n’avait pas oublié l’acte fondateur de leur prédécesseur cent ans plus tôt. Grâce à la décision de la reine Elisabeth II, il est l’unique club d’Europe centrale à avoir le droit d’utiliser depuis 2003 le titre de Royal Golf Club. C’est pourquoi il n’est pas exclu, que vous rencontriez une personnalité mondialement connue sur le driving range.

Les soins du corps et de l’esprit

Quelle visite des Bains serait-se, si vous ne profitiez pas des offres de procédures balnéaires, des salons wellness ou des programmes améliorant votre condition physique? Offrez-vous des soins de pointe, combinant les connaissances les plus récentes à une tradition plus que bicentenaire.

La composition variée des sources minérales sourdant à Mariánské Lázně est propice pour le traitement d’un grand nombre de différents problèmes. Grâce à un taux élevé d’oxyde de carbone, les bains gazeux ou d’eau minérale y sont uniques au monde.

Dans le complexe Health Spa Resort au coeur même de la ville, vous comprendrez pourquoi le roi Edouard VII aimait tant ces Bains. Vous pourrez même profiter d’un bain d’eau minérale dans la Cabine royale, qu’il utilisait durant ses séjours. Sous les plafonds ornementés des Bains romains historiques, tous les soucis du monde disparaîtront pour un moment. Dans le plus ancien établissement de ce type en Europe, vous pourrez vous offrir une excellente occasion de relaxation dans des bains de tourbe.