Prague
Republic Histoires
Si proche des étoiles Prague Les trésors du pays Pálava Des soins dignes des rois Mariánské Lázně (Marienbad) Le coeur spirituel de la Moravie Olomouc Capitale de la bière et de la culture Pilsen Des horizons magiques Les Montagnes moyennes tchèques Un conte de fée éternel Český Krumlov L’île de l'art baroque Kuks La clé du royaume de Bohême Loket Certains l'aiment chaud Karlovy Vary (Karlsbad) Un lieu de la reconciliation Mikulov Au rythme de l’architecture Prague
© František Ortman a festival Letní Letná

Prague Les petits recoins d’un grand monde

Si vous voulez découvrir comment les Praguois s’amusent, nous vous conseillons de quitter le centre historique et de vous rendre dans quelques autres quartiers voisins sur les tertres attenants. Vous ressentirez cette insoutenable légèreté de l’être uniquement là et vous pourrez vous convaincre vous-mêmes de la vraie tradition bohème, que les habitants de cette ville ancienne développent avec le goût et l’acharnement propre à eux-mêmes depuis des siècles.

Le Žižkov praguois est un des quartiers renommés, s’étendant au pied de la montagne Vítkov, dont le sommet est dominé par un monument géant avec l’une des statues équestres les plus grandes au monde. Cette statue immanquable représente Jan Žižka z Trocnova, le général des husites jamais vaincu, dont le quartier s’étendant sous lui porte le nom. L’émetteur de télévision de Žižkov vous aidera également à vous orienter pour arriver ici. C’est la plus haute construction praguoise– mais également une des plus laides au monde selon des journalistes, qui sans vouloir les offenser ne sont vraisemblablement jamais venus ici.

Žižkov underground

Žižkov, un quartier bohème plein de vie nocturne, de cafés, de bars et d’artistes, est parfois surnommé le Montmartre praguois et a réellement beaucoup en commun avec ce quartier parisien connu. De même que lui, il se situe au pied d’une colline consacrée aux combattants et aux martyrs de guerre, ici aussi se trouvait dans le temps un vignoble, ici aussi les artistes étaient attirés de tout temps. Ce n’est pas par hasard que justement ici, dans une des nombreuses auberges, le grand maître de la vie nocturne Jaroslav Hašek commença à écrire le destin de son brave soldat Chvéïk au-dessus d’une pinte de bière. La nuit, vous goûterez le mieux à l’atmosphère locale, quand vous vous rendrez à pied dans ses rues étroites et abruptes vers un des nombreux clubs locaux.

Ce sont plus particulièrement les amoureux de la culture alternative qui trouveront à Žižkov un vrai paradis sur terre. Vous tomberez sur un club ou une auberge pleine de gens intéressants vraiment à chaque pas. A tous ceux, qui y viendront pour la première fois, nous conseillons de commencer dans le centre même des évènements locaux – le Palais Akropolis juste sous la tour de Žižkov. Vous y trouverez en effet un café, un bar, deux salles et chaque jour, un concert ou l’un des DJ´s locaux. La décoration originale de l’intérieur est aussi bizarre que le destin de ce palais. Dans le temps, une société de crémation s’occupait en effet du théâtre Komedie. Aujourd’hui, outre le club et les cafés, le siège principal praguois de Fresh Film Fest, revue cinématographique des étudiants et des cinéastes débutants, se trouve aussi dans le palais. Durant le festival, les films sont projetés à divers endroits de la ville. Une des localités les plus intéressantes est le parc de Riegrovy sady, où vous pourrez voir les films sur un grand écran, sur fond d’un panorama nocturne unique sur Prague avec la silhouette de Hradčany (le château de Prague).

Un lieu au soleil

La plupart des connaisseurs locaux tomberont certainement d’accord sur le fait, qu’un des plus beaux panoramas praguois avec la Vltava et ses ponts est visible des terrasses des auberges de Letná et de son parc attenant. Du même endroit, l’empereur Sigismond assombri observait autrefois l’anéantissement de ses troupes de croisés sur la colline proche de Vítkov. D’un lieu éloigné de seulement quelques pas, une des plus grandes sculptures en pierre au monde portait autrefois son regard sur Prague– le monument de Staline. Aujourd’hui, vous reconnaîtrez cet endroit d’après le grand métronome et les groupes de jeunes sur leurs skateboards.

Le plateau de Letná fut depuis des temps immémoriaux un lieu idéal pour des rassemblements et des rencontres de toute sorte. Le grand plateau de Letná, qui devait être à l’origine recouvert d’un complexe de bâtiments gouvernementaux, fut un grand camp militaire, le lieu de la fête communiste du travail, ou la scène des manifestations du changement de 1989, où trois quart de millions de manifestants s’y serrèrent pour dire à voix haute leur mécontentement à propos du règne des seigneurs d’alors, non loin du château de Prague. Dans les années 90 du siècle dernier, c’est de là que le pape Jean-Paul II bénit les Praguois, et les Rolling Stones et Michael Jackson y présentèrent leurs spectacles grandioses. 

Letná signifie colline ensoleillée ou également lieu au soleil, et vous ferez certainement le mieux d’y venir durant les jours d’été. En partant dès le matin, vous pourrez en cours de route visiter quelques musées, situés dans des bâtiments précieux au niveau architectural – commencez de préférence par le Palais Veletržní, siège de la Galerie nationale et continuez au Musée des techniques. S’il vous restera du temps, rendez-vous au hasard dans les petites rues attenantes, pleines de petits bistrots et de galeries privées. Votre plaisir de la découverte n’aura pas de fin. En effet, si Žižkov ressemble au Montmartre parisien, Letná supportera sûrement la comparaison avec Montparnasse. Le quartier appartient aux jeunes gens, aux bohèmes et aux étudiants de l’Académie des Beaux-arts proche.

Mais finissez certainement votre excursion sur une terrasse près du petit château de Letná. Vous pourrez vous y asseoir à une terrasse sous des châtaigniers, qui bourdonne tous les soirs comme une ruche, et profiter avec une bière à la main de la vue unique sur Prague lors du coucher de soleil. C’est le soir en effet que la magie de la ville aux cent clochers est la plus forte.

{ "heading": 209.43, "pitch": -3.25 }
{}
Mapa